CY Farm pays de la loire frankrijk caroline sablereau Yoann di stefano
De Sutter Naturally | Clôtures en bois pour prairies à chevaux | Découvrez Square : une élégance robuste et intemporelle | Une plus-value visuelle pour votre propriété
Square
Nous optons pour une approche professionnelle à tous les niveaux et les clôtures en sont un élément important.
  • Comment êtes-vous venu à l’idée de monter votre propre écurie ?

Je suis directrice générale de la laiterie de Montaigu. Qui est une entreprise française, d’agro-alimentaires. Nous fabriquons des produits à base de lait comme du fromage, de la glace, du beurre. 

Ca fait 10 ans que nous avons investi dans le monde du cheval pour faire du sponsoring. Notre histoire a commencé de cette façon. Nous avons des chevaux de haut niveau, des cavaliers de haut niveau, qui sont nos ambassadeurs. L’écurie CY Farm est basée chez nous. De base elle était privé, et contenait uniquement nos chevaux personnels. Mais depuis 2 ans, elle est devenue l’écurie de l’entreprise. Nous accueillons depuis lors, des champions à la retraite, des chevaux qui ont le potentiel d’atteindre un très bon niveau. Nous voulions avoir nos chevaux qui arrivaient à l’âge de la retraite auprès de nous. Nous volons qu’ils aient les meilleurs soins et savoir qu’ils sont bien traités. 

Mon mari Johan, est entré comme ambassadeur dans l’équipe de la laiterie de Montaigu. Ses chevaux de sports sont également chez nous. 

Nous invitons nos clients boulangers, chefs, amis et la famille à l’écurie pour leur faire découvrir le monde du cheval et du haut niveau. Ou on les invite à des concours et leur explique comment fonctionne ce monde. On leur montrer de quel façon nous travaillons chez CY Farm. Ce cette façon ils voient que le bien être du cheval est très important pour nous. Nous procédons de cette façon car notre écurie est la vitrine de l’entreprise familiale. 

Notre clientèle de l’écurie se constitue d’amateurs qui prennes des cours avec Johan. CY farm est une petite écurie, professionnelle, donnant tous les soins nécessaires pour prévenir toute blessure chez les chevaux de compétition et chevaux à la retraite. 

  • Qu’est-ce qui vous rend unique comme écurie ?

Nous sommes passionné. C’est ce qui nous a amené ou nous sommes aujourd’hui. Il y a 10 ans les gens se posaient la questions ce qu’on faisait aux grand concours. Mais grâce a notre passion, nous sommes devenu plus grand. Nous produisons des produits de haute gamme et fournissons du travail bien fait. Nous retrouvions cette même volonté que nous avons dans le sport à haut niveau. La passion des chevaux et l’envie de transmettre aux gens ce que nous produisons dans l’entreprise nous a poussé à continuer notre bout de chemin. 

Les chevaux vont dehors tous les jours, la physiothérapeute vient même au concours. C’est là où l’on diffère je pense d’une écurie classique ? C’est de partager notre passion et notre vision du cheval a des personnes qui ne connaissent pas forcément. Nous aimons faire cela car au plus de gens qui entendent notre façon de travailler, mieux ce sera. 

 

  • Quel est votre devise ? 

« Faire du cheval un partenaire. » 
Les chevaux sont comme un membre de la famille. Ils arrivent , la plupart reste toute leur vie chez nous. Le bout de chemin qu’on va faire ensemble avec le cheval, on va essayer de le rendre le plus agréable possible. Que le cheval soit heureux de faire partie de notre famille. Qu’il puisse s’exprimer librement et qu’on l’écoute. Si un jour un cheval va moins bien, nous lui donnons la possibilité de se reposer. On se pose les bonnes questions à son propos. D’où vient le problème ? Qu’est-ce qu’on pourrait améliorer. Cette notion de partenaire d’équipe et d’écoute est très importante pour nous. 

  • Si vous deviez exprimer quel sont les valeurs principales de votre écurie ce seraient les quels ? 

L’écoute, le bien être, la rigueur. On essaye de bien entretenir notre écurie. La Belgique est réputé pour ses belles infrastructures. Nous avons essayé de reproduire cela chez nous. Nous sommes très à cheval sur la propreté et l’entretien de notre écurie. Pour lors ce que les clients viennent sur le domaine, voient que ce soit bien en ordre. Nous recevons des compliment à ce sujet. Ce qui veut dire que c’est un point que les gens remarquent. Même si tous nos chevaux sortent tous les jours, quoi que soit la météo. Nous voulons qu’ils aient une vraie vie de cheval.

  • Comment se déroulent vos journées de travail ? à l’écurie et autre

Les grooms arrivent vers 8h et nourrissent les chevaux. Ensuite, ils sortent les chevaux. Quand c’est la belle période, ils sortent tous en même temps et si c’est la période d’hiver ils font des tournantes. La moitié sort le matin et l’autre moitié sort l’après-midi. Après ils font l’entretien des boxes pour que la litière soit propre tous les jours. Vers 10:30h les grooms prennes un petite pause pour voir avec Johann le programme du jour concernant le travail à faire. Johann remplace les grooms qui ont un jour de congé. Johanne veut aider son équipe et ne veut en aucun cas les laisser faire le travail seul. Ce cette façon il montre qu’il est bien plus que le patron et cavalier. Il aide ou nécessaire et ne reste pas les bras croisés. 

Fin de matinée les grooms montent en selle. Ils en montent 2-3 par jour, selon le programme de chaque cheval. Ils ne montent pas spécialement toujours dans la carrière.  Les balades se font chaque semaine pour garder l’esprit d’amusement pour le cheval. Johann préfère monter les chevaux en extérieure comme il l’a appris chez Michel Robert dans son temps. La monte à l’extérieure est bon pour le moral de tout le monde.
 
De 12h à 14h les grooms ont une pause et ils réattaquent à 14h pour monter les derniers chevaux. L’après-midi les grooms font le switch des chevaux au paddock et s’occupent de tous les soins. Les soins d’entretiens normaux et de la physiothérapie, la cryothérapie, des massages. L’ostéopathe et la physio montrent à la groom comment manipuler les chevaux avant ou après la monte. Ceci sont des petites choses pour améliorer la souplesse des chevaux. Nos grooms ne sont pas vétérinaires donc ils sont limités dans les manipulations, ce qui est évident. 

Tous nos partenaires, ceci dit le véto, l’ostéopathe, la physio, travaillent tous ensemble. Ils communiquent les uns avec les autres. Quand l’un de ces médecins passe, il rapporte a un autre ce qu’il pourrait faire pour que le cheval aille mieux. La physio vient tous les mois, l’osthéo vient tous les 2 mois vérifier que tout vas bien. La véto vient après chaque concours vérifier qu’il n’y ai pas de soucis avec les chevaux mais ce ne sont que des contrôles. Nos chevaux ont rarement quelque chose vu qu’on est très fort dans la prévision des blessures. 

Après chaque concours nous plaçons la machine de cryothérapie sur les membres du cheval. Ce sont des sortes de guêtres qui montes jusqu’en haut de la jambe. Cette machine compresse les membres et amène du froid jusqu’à 1°C pour que les tendons se remettent plus rapidement et pour éviter d’éventuelles blessures. Ceci active la circulation sanguine et réduit les inflammations. Nous sommes beaucoup dans la prévention chez CY Farm. Nous avons beaucoup moins de problèmes en travaillant de cette manière. Si un de nos chevaux part au concours, c’est qu’on sait que physiquement il est prêt. On ne veut pas emmener un cheval si il y a un doute. Et on fait tout pour qu’il se sente bien et qu’il soit content d’aller faire ce qu’on lui demande. 

  • Qui est responsable de quel partie de l’écurie ? 

L’équipe se constitue de mon mari Johan, un groom pour à la maison et une groom qui fait maison et concours. Le groom maison s’occupe des chevaux, fait du bricolage, fait les boxes. C’est notre petite fée du logiez. La jeune fille, monte les chevaux et fait un peu l’entretien. Nous avons 10 boxes car nous voulons de la qualité. Que nos grooms aient le temps de tout faire bien sans stress. 

 

  • Avez-vous chacun du temps libre de temps en temps ?

Nous avons pas beaucoup de temps libre. Je suis responsable de l’entreprise et Johann passe tout son temps à l’écurie, donc nous nous voyons que le soir. Le weekend on est tous les deux. Soit je le suis, si il y a des concours, soit on profite de nos chevaux ensemble.

 

  • Pourquoi avez-vous choisi pour des clôtures et portais de De Sutter Naturally ? 

J’aime beaucoup m’inspirer de nouvelles choses concernant l’écurie. J’aime regarder les nouveautés. Ca fait des années que j’avais repéré les clôtures DSN. Je le répétait sans cesse qu’elles étaient magnifiques. La Belgique fait des très belles écuries qu’on n’a pas part chez nous en France. C’est pour cela qu’on a essayé de reconstruire cette ambiance chez nous.  Il y a 10 ans, quand on s’est installé ici je voulais déjà investir dans vos produits mais à ce moment je n’avais que des petits poneys, ce qui n’en valait pas la peines à mes yeux. Mais une fois qu’on avait pris notre envole, j’ai voulu refaire toutes les clôtures. Tout le monde qui arrive sur notre propriété nous dit que les produits DSN sont super beaux. Ca marque vraiment les gens. Nous trouvons ca beau, pratique, sécurisé. A force de les voir chez les autres et aux concours, on les veut. 

 

  • Qu’avez-vous pensé de nos vendeurs, produits, installateurs, services après-vente ?

Nous avons eu les portes qui avaient un petit peu bougés mais Jean-Michel SEB est tout de suite venu rectifier le souci. Jean-Michel est super, on s’entend super bien et il a réagi tout de suite en envoyant quelqu’un réparer tout ça. Nous n’avons jamais eu de problèmes. Tout était super. L’équipe de construction était super. On a beaucoup aimé leur sympathie et surtout leur professionnalisme. On a bien été conseillé pour les produits, même si j’avais bien étudié ce qu’on voulait placer, jean-Michel a tout bien expliqué. 

 

  • Avez-vous des projets en vue pour CY Farm et la team ? 

Nous avons un projet de construire un manège couvert, cette année ou début d’année prochaine. Le temps que ça s’organise. Les dernières clôtures qu’on va remplacer seront également des DSN. On est tellement ravi qu’on ne veut plus rien d’autre que vos produits. 

Nous aimons également un produit que Jean-Michel nous a conseillé, c’est un très haut grillage tout autour de la propriété. C’était une première pour Jean-Michel, il n’en avait encore jamais placé en France. Franchement, c’est top ce grillage. Ca se marie avec le paysage, les arbres pousserons par la suite et cacherons le grillage. 

Nous sommes partenaires des concours 5 étoiles en France. Comme la Bowl, Chantillie, Dinard, Lion. L’an prochain nous allons devenir partenaire du circuit national français. Ca fera plein de nouvelles étapes et de la visibilité pour l’entreprise. 
Nous avons un nouveau cavalier qui est arrivé dans l’équipe l’an passé. Nous avons 3 cavaliers maintenait. Le champion olympique Phillipe Rosier, Julien Gonin très bon cavalier 5 étoiles et Johann. 

L’an prochain, quand la situation sanitaire le permettra, nous aimerons inviter nos salarier, clients, partenaires qu’ils découvrent encore plus tout ce qu’on a fait.