Comment clôturer sans polluer ?
À propos du bois
Traditionnellement, les clôtures des écuries entourant paddocks, prés, allées, pistes et carrières étaient en bois traité à la créosote.... La créosote (substance chimique com-posée d’huiles extraites de houille) était injectée dans le bois afin de le traiter pré-ventivement contre les champignons, in¬sectes et bactéries, et d’empêcher les chevaux de le grignoter.

Fin 2018, le gouvernement a dit stop au créosote !
Un arrêté a été signé afin d'interdire la mise sur le marché et l’installation de bois traité à la créosote, mais aussi d’autres subs¬tances telles que les distillats de goudron.

Une décision plus que judicieuse, car la créosote pollue non seulement les eaux et sols, mais elle est également présumée cancérigène et reprotoxique.
Il était grand temps de s’en passer !
 
Un tournant écologique & durable !
Cette nouvelle réglementation s’inscrit dans un cadre plus respectueux de l’envi¬ronnement, ce qui est très positif.
Elle né¬cessite néanmoins une véritable remise en question, et ce sur deux points majeurs : comment traiter les déchets de bois traité au créosote ? Et comment traiter le bois dorénavant ?
- Compte tenu de leur dangerosité du bois traité par créosote, il est interdit de les réutiliser ou les recycler. Tout déchet doit être traité selon une réglementation rigoureuse dans une installation classée spécialement dé¬diée.
 

DES TRAITEMENTS ALTERNATIFS POUR NOS CLÔTURES

Sur le marché du bois traité en classe IV, comprenant celui utilisé pour les clôtures, on peut désormais trouver différentes solu¬tions efficaces et moins agressives pour la nature. 

Soyons cohérent ! La plupart d'entre nous cherchent à manger bio, il serait dommage d'introduire dans notre quotidien et celui de nos animaux des traverses ou des clôtures toxiques.


Chez De Sutter, nous avons mis en place, une méthode saine d'imprégnation du bois qui, étape par étape, permet de garantir une pérénnité à votre Clôture pendant plus de 20 ans.
Pour cela, nous sélectionnons des essences de bois robustes telles que le Pin rouge, l'acacia ou le bois tropical.
Ces bois naturellement durables nous permettent d'offrir à nos clients un résultat ainsi qu'une qualité équivalente à celle d'un bois traité par créosote mais avec une empreinte écologique faible !
 
Vos cavaliers ainsi que vos chevaux méritent le meilleur ! 
 

DES ESSENCES PLUS DURABLES

Même si son coût n’est pas négligeable, cette solution semble bel et bien être la plus pertinente. « L’acacia coûte environ 30 % plus cher que le bois traité », reprend Jean-Michel Bernard, gérant de SEB. « Nous proposons égale¬ment du bois exotique, dont l’aspect plaît beaucoup. Attention toutefois, cela demeure réservé aux métrages courts : le pourtour d’une carrière et d’un petit paddock ou les bordures d’une écurie de propriétaires. En effet, l’abattage de ces arbres est soumis à des réglementations internationales strictes, et les volumes autorisés demeurent limités. »

Ne dit-on pas que la perfection se cache dans les détails ?
Avec ces essences qui ne nécessitent pas de traitements, nous obtenons des clôtures aux looks rustique et champêtre ! Et bien devinez quoi ? Cela leur donne un charme fou ! Il n'a que du positif avec le naturel.

Pour conclure, chez De Sutter Naturally, la créosote n'a pas sa place ! Nos équipes s'efforcent chaque jour à offrir à l'ensemble de notre clientèle le meilleur pour leurs cavaliers et animaux pour de nombreuses années !
 
Envie d'en savoir plus ? 
Contactez-nous ! Nous nous ferons un plaisir d'échanger avec vous sur l'ensemble de vos projets !
 

Produits associés

Demander catalogue